Compte rendu des élus du CSI INSIS 14 septembre 2015

mercredi 15 mars 2017
par  Administrateur

1. Dates des prochains CSI pour l’année 2016

Afin de permettre à l’ensemble des membres du CSI de s’organiser pour participer aux
réunions du CSI INSIS, il a été choisi de fixer dès à présent les dates des CSI de l’année 2016 :
- mardi 1er mars 2016
- mardi 10 mai 2016
- mardi 5 juillet 2016
- lundi 12 septembre 2016
- mardi 6 décembre 2016.

2. Approbation du compte rendu de la réunion du 7 Juillet 2015

Vote (16 votants) : 16 pour

3. Bilan/Suite journée CSI prospectives

Christophe Vieu et Béatrice Biscans ont réalisé un bilan à partir de la restitution des groupes de réflexion sur les cinq scenarii « économico-politiques ».
On rappelle dans un premier temps les différentes réflexions menées par les différents
groupes (voir le compte rendu de la restitution des groupes de Réflexion Prospective).

Un sondage a été réalisé afin d’avoir l’avis des membres du CSI sur la plausibilité de chaque scénario. Les scénarii 1 (Inertiel) et 4 (société sobre) sont les plus probables (avec 43% et 24% des voix), respectivement. Les scénarii 2 (Inertiel « riche ») et 3 (société enclavée) sont aussi jugés assez probables (avec 13% et 18% des voix, respectivement). Le scénario 5 (écologiste dogmatique) est jugé peu probable (avec 2 % des voix).

Chacun des 5 groupes de travail a schématisé l’ensemble de ses discussions dans un
diagramme reposant sur 7 indicateurs qui traduisent (entre -5 et +5), pour chaque scénario, une évolution par rapport au niveau actuel (valeur zéro) des points suivants :
1 : Performance scientifique ; 2 : Relation à la société ; 3 : Recherche responsable ; 4 :
Approche système (interdisciplinarité) ; 5 : Ouvertures et partenariats ; 6 : Chercheurs et IT ; 7 : Formation

Nota bene 1  : la performance scientifique correspond aux indicateurs actuels de la performance scientifique (comme le nombre et le facteur d’impact des publications), et non pas à la qualité scientifique des recherches.
Nota bene 2  : une contrainte pour réaliser les diagrammes était d’obtenir une somme inférieure ou égale à 20, mais cette contrainte n’a pas été respectée pour tous les scenarii.

Les indicateurs invariants qui évoluent toujours de façon positive quelque soit le scénario envisagé sont la performance scientifique et la formation. Les indicateurs variables sont les effectifs de l’INSIS (indicateur 6 : chercheurs et IT) et l’interdisciplinarité. Concernant l’indicateur sur les effectifs de l’INSIS, les scénarii envisagent une augmentation des effectifs, excepté pour le scenario 4 (société sobre) qui entraine une baisse de personnel. En effet, dans la cadre du scénario 4, l’augmentation quantitative du nombre de chercheurs en CDD embauchés pour des sauts technologiques (sans forcément une vision long terme) n’est pas à rechercher. Concernant l’indicateur d’interdisciplinarité, les scénarii envisagent plutôt une baisse des recherches interdisciplinaires, excepté pour le scénario 4 (société sobre) où une approche pluridisciplinaire au sein des sciences pour l’ingénieur incluant largement les sciences humaines et sociales est envisagée.
Les indicateurs liés à la relation à la société et à l’ouverture/partenariats sont fortement corrélés, et on peut noter que l’ouverture et la relation à la société de l’INSIS souffre dans le cadre du scénario 3 (société enclavée). A noter que l’indicateur lié à la recherche responsable varie très fortement selon les scénarii envisagés. Cet indicateur est en baisse dans les cas des scénarii 1 (inertiel) et 3 (société enclavée).

Les membres du CSI relevant de l’industrie font remarquer que, dans les entreprises, ce type d’exercice fait ressortir des invariants qui sont la sécurité, l’éthique et les ressources afin de maintenir les compétences.
Suite à ce travail sur la prospective du CSI INSIS, il ressort que l’invariant principal est aussi le maintien des compétences, via la formation. Les scénarii 4 et 5 (sociétés sobre et intégriste écologique) ont d’ailleurs mis l’accent sur le besoin de former différemment en sensibilisant les jeunes générations aux sciences humaines et sociales et aux rôles des sciences de l’ingénierie au sein de la société.

Le scénario le plus probable pour les membres du CSI est le scénario 1 (inertiel) dans lequel la R&D pour des applications industrielles est favorisée car la prise de risque pour les projets de recherche amont est difficile. Par rapport à la situation actuelle, l’INSIS a noté la difficulté qu’ont les jeunes chercheurs et les chercheurs confirmés lors du passage CR1 à DR2 à mener des projets de recherche avec une prise de risque élevée. Ce type de recherche à risque semble plutôt relever des DR2.

4. Points d’actualité par le directeur de l’INSIS, Jean-Yves MARZIN

4.1. Créations et suppressions de structures de recherche

Jean-Yves Marzin fait le bilan des structures de recherche (unités, GDR et FR) de l’INSIS en 2015 et présente les propositions de créations et de suppressions pour 2016.

Concernant les unités, il est à prévoir pour 2016 :
- la transformation de l’UMR (Unité Mixte de Recherche) 8107 – LML (Lille) en FRE
(Formation de Recherche en Evolution). A noter le départ de 4 personnels CNRS (2
chercheurs et 2 IT) du laboratoire LML en 2015.
Une création de FRE est proposée : l’Institut Dupuis de Lôme (IdL). La création de cette FRE sera discutée ultérieurement par le CSI INSIS (voir paragraphe 5 sur le point statutaire) car elle fait l’objet d’une divergence entre la direction de l’INSIS et les avis des sections.

- la transformation d’une FRE CNRS 3687 Institut Clément Ader (ICA, Toulouse) en UMR ICA.
- la création d’une UMI (Unité Mixte Internationale) ELyTMaX à Tohoku (Japon) porté par JY. Cavaillé.

Concernant les GDR, il est à prévoir :
- le renouvellement du GDR 3544 Sciences du Bois porté par Joseph Gril.
- la création du GDR Energies Marines Renouvelables porté par Aurélien Babarit. Notons que la section 9 a regretté l’absence d’industriels.
- la création du GDR META (métamatériaux acoustique) qui est un GDR d’amorçage, porté
par Anne-Christine Hladky.
- la suppression de 4 GDR, dont les GDR3542-3MF et GDR3162-Mécanotransduction qui n’ont pas déposé de projet de renouvellement, le GDR3176-Mege qui évolue vers un GDRI et enfin le GDR3543-SYREDOSSI qui a reçu un avis réservé de la section 10 et un avis défavorable de la section 9.

Le GDR Ondes est assez ancien et présente un spectre large. De ce fait le GDR Ondes se retrouve à l’intersection de nombreux GDR auxquels s’ajoute aujourd’hui le nouveau GDR META.

4.2. Emploi 2016

En 2016, la campagne d’emploi pour l’ensemble du CNRS sera d’environ 300 chercheurs et 300 IT. C’est une campagne d’emploi qui devrait bénéficier à l’INSIS à hauteur de 20 à 30 postes. Étant donné la pyramide des âges, il faudra toutefois attendre 2018 pour voir une amélioration stable de l’emploi. Concernant les postes de chercheurs hors sections principales INSIS (sections 8, 9 et 10), l’INSIS ouvrira plutôt des postes en section 4 (alors que les années précédentes, il s’agissait des sections 7, 28 et CID54).

4.3. Entreprise/Valorisation

Dans le cadre de l’appel à projets de pré-maturation du CNRS, 10 projets ont été déposés, dont la moitié sur des thématiques de bio-santé. Il s’agit de projets pas assez mûrs pour les SATT. Deux projets ont été sélectionnés par un comité de sélection composé d’un représentant par institut et d’investisseurs privés.

5. Point statutaire : Divergences constatées entre la direction de l’institut et les avis des sections concernant les créations et suppressions d’unités de recherche

En application de l’article 7 de la décision n°100003SGCN du 22 février 2010, « le Conseil scientifique d’institut est informé de l’ensemble des avis des sections et des positions des instituts. Il est consulté sur les points de divergences entre les avis des sections et les positions des instituts. »

Le CSI d’INSIS a été saisi pour une divergence relative à la création de la FRE Institut
Dupuis de Lôme (IdL). Cette divergence repose sur le non avis de la section 8, les sections 9 et 10 s’étant prononcées favorablement. Suite à la présentation du Directeur de l’INSIS, à une discussion avec les présidents des sections concernées et à une délibération à huis clos, le Conseil Scientifique d’INSIS a donné un avis favorable à la création de la FRE Institut Dupuis de Lôme (IdL). Compte tenu des quelques réserves émises lors des débats (taux de non-publiants, dispersion géographique sur 4 sites), le CSI recommande un accompagnement/suivi de la structuration autour des deux équipes associées, LIMATB et LBMS, sur lesquelles repose le projet. Le CSI engage les acteurs à consolider ce projet, notamment sur les points soulevés par les rapports des sections 9 et 10, la création d’une FRE marquant le début d’un processus et non pas une finalité.

22 votants : 19 Avis favorable - 3 abstentions

6. Présentation des 7 groupes thématiques

Les 7 groupes thématiques font leur première proposition : cadre de réflexion, premières pistes envisagées, planning prévisionnel, ...

7. Questions diverses

Aucune question particulière n’a été soulevée.
La prochaine réunion plénière est fixée au 15 décembre 2015.



PDF - 65.9 ko
Compte rendu des élus du CSI INSIS 14 septembre 2015 - Version PDF

Annonces