Motion proposée par le SNCS, le SNTRS et le Sgen, CS Inria du 22 octobre 2009

samedi 12 décembre 2009
par  auteur.inria

Motion proposée par le Sgen, SNCS et SNTRS, au CS Inria du 22 octobre 2009 (non mise au vote)

En juillet, le gouvernement a décidé de la mise en oeuvre d’une Prime d’excellence scientifique (PES) afin de revaloriser la carrière des chercheurs. Cette prime individuelle est d’un montant très élevé en regard des rémunérations actuelle des chercheurs et ne sera versée qu’à une petite minorité de chercheurs pendant 4 ans. Le montant total cumulé de la PES reste cependant marginal et ne permet pas une revalorisation significative de la rémunération globale des chercheurs.

Le conseil scientifique de l’Inria s’inquiète des effets pervers que la mise en place des Primes d’excellence scientifique pourrait induire : promotion d’une minorité d’individus au détriment des équipes, démobilisation des autres chercheurs, compétition continue et exacerbée. A défaut d’une réelle revalorisation de la carrière des chercheurs, le conseil scientifique de l’Inria propose d’attribuer cette prime à tous les nouveaux CR entrants pour saluer l’excellence des recrutements à l’Inria, pallier le niveau scandaleux des salaires d’embauche, et envoyer ainsi un message positif vers les candidats potentiels au recrutement pour augmenter l’attractivité de l’Inria. Il faudra évidemment aussi attribuer, en la modulant, cette prime aux CR les plus récemment recrutés pour éviter les effets d’inversion de carrière.


Annonces