Déjà 60 % des laboratoires ont répondu à la consultation du C3N. Et ceux de votre bâtiment ?

lundi 2 mars 2009
par  Administrateur

Communiqué du C3N, en date du 2 mars 2009, concernant la consultation des laboratoires sur la continuité thématique au CNRS

Le C3N, instance regroupant les représentants des différentes composantes du Comité
national de la Recherche Scientifique, fait le bilan de la consultation démocratique des unités
de recherche liées au CNRS qu’il a organisée depuis décembre 2008 (http://www.c3n-recherche-
scientifique.fr/
).

671 unités, soit 60% des unités, ont répondu à ce jour. Sur ce nombre, 653 ont affirmé la
nécessité de préserver la coexistence au sein du CNRS de toutes les disciplines fondamentales
actuellement présentes dans l’organisme, et d’autre part de consulter et respecter les
communautés scientifiques concernées lors d’éventuelles modifications des contours
disciplinaires des organismes et des instituts nationaux. Ces 653 unités, en majorité des Unités
Mixtes de Recherche (UMR) dont le partenaire est une université, regroupent environ 65.300
personnes, dont 38.350 permanents sur les 58.000 que comptent l’ensemble des unités de
recherche propres ou associées au CNRS. Des informations détaillées sur cette consultation
sont accessibles sur le site du C3N ( http://c3n-recherche-scientifique.fr/spip.php?rubrique63 )

Désormais mandataire de cette expression massive et sans équivoque, le C3N demande
instamment au gouvernement de dire clairement qu’il ne suivra pas les conclusions
hâtives des comités ad hoc nommés à l’automne, et de confirmer explicitement le
maintien de l’informatique et de la biologie au sein du CNRS.

Le C3N confirme par ailleurs son appel à un moratoire général des évaluations à l’ANR et à
l’AERES ainsi qu’à une session plénière du Comité national dans les termes précis de son
communiqué du 9 février 2009 (http://c3n-recherche-scientifique.fr/spip.php?article122).

Pour contacter le C3N, utiliser l’adresse courriel : contact@c3n-recherche-scientifique.fr


Annonces