Compte-rendu de la session d’automne 2008 de la Section 17 (3-5 novembre 2008)

mardi 27 janvier 2009
par  Administrateur

1) Approbation du procès-verbal de la session de printemps 2008

Ce procès-verbal n’étant pas disponible, ce point de l’ordre du jour n’a pas pu être traité.

2) Interaction avec la direction de l’INSU et du département délégué
"Planète et Univers"

J-M. Hameury, Directeur Scientifique Adjoint chargé du secteur Astronomie et Astrophysique
tant à l’INSU qu’au département délégué "Planète et Univers", est venu en début de session
exposer la stratégie du département et de l’INSU, ainsi que présenter les récentes évolutions du
CNRS.

La situation en termes de postes de chercheurs pour 2009 resterait proche de celle des années
précédentes, avec cependant un nombre plus élevé de postes attendus en DR mais plus faible en
CR. Le nombre de postes au niveau DR par section est approximativement proportionnel au
nombre de personnels promouvables. La CID47 ayant disparu, il y aura en 2009 un poste en
Section 17 fléché vers un laboratoire de l’IN2P3, et vice-versa en Section 03 un poste fléché vers
les laboratoires INSU sur la thématique Astroparticules.
Une nouveauté des concours 2009 concerne les chaires d’excellence mises en place dans le cadre
contexte de la nouvelle loi LRU, qui consistent au recrutement de candidats Maître de
Conférence, dotés d’une délégation CNRS pour 5 ans renouvelables. Pour ce faire, les décrets
régissant les Maîtres de Conférences et les délégations CNRS sont en cours de modification. La
section n’aura pas à juger directement de ces chaires d’excellence, des jurys seront constitués
pour chaque poste selon les règles de la loi LRU. Des membres de la section figureront dans ces
commissions qui comprendront, conformément à la loi LRU, au moins une moitié de membres
extérieurs à l’université où le recrutement est réalisé.
La campagne ITA sera très mauvaise, avec une division attendue par deux du nombre de postes
disponibles pour les NOEMI. Les BAP sont également séparées en deux catégories, les BAP A à
D, considérées comme directement liées à la recherche, et les BAP E à H, supposées
« transversales » et « mutualisables », avec des taux de renouvellement différents par catégorie.
La Section s’inquiète de la classification et de la situation des BAP E à H, qui incluent en
particulier les métiers d’informaticiens et documentalistes, essentiels au fonctionnement de nos
laboratoires.

Lire la suite...

PDF - 188.4 ko
CR section 17 automne 2008

Documents joints

CR section 17 automne 2008
CR section 17 automne 2008

Navigation

Articles de la rubrique

  • Compte-rendu de la session d’automne 2008 de la Section 17 (3-5 novembre 2008)

Annonces