Un CA du CNRS "sous la protection de la police" : communiqué des élus (28/11/2008)

vendredi 28 novembre 2008
par  Administrateur

Communiqué de presse des élus du personnel au Conseil d’administration du CNRS

Charles-Antoine ARNAUD (SGEN-CFDT), Pierre GIRARD (SGEN-CFDT),
Patrick MONFORT (SNCS-FSU), Daniel STEINMETZ (SNTRS-CGT),

élus du personnel au Conseil d’administration du CNRS

Les élus du Conseil d’administration du CNRS ont refusé de siéger au CA de l’organisme convoqué à 8h30 le jeudi 27 novembre 2008.

Suite à l’occupation du siège du CNRS rue Michel-Ange (16ème), Paris, par une manifestation de plus de 1000 personnels, le CA a été déplacé au dernier moment dans des locaux du CNRS, Rue Excelmans (16ème). Les élus ont été informés à 8h30 par SMS sur leur téléphone portable de ce changement de lieu.

De nombreuses forces de police ont empêché les manifestants de rentrer dans les locaux où avait été déplacé le CA. Les deux représentants nommés au CA, au titre du monde du travail (Simone Cassette, CGT, Jacques Fossey, FSU) ont aussi refusé de siéger derrière un tel cordon de police.

Les élus du personnel refusent le démantèlement de l’organisme organisé par le gouvernement qui aura pour conséquence un pilotage direct de la recherche par le politique.

Ils dénoncent la situation de précarisation massive de l’emploi scientifique qui se développe et les suppressions d’emploi chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs dans les organismes de recherche.

Le Gouvernement doit entendre la communauté scientifique et ouvrir de réelles négociations.


Annonces