pour une réflexion sur l’évolution d’une étape de l’évaluation des ITA à l’IN2P3

lundi 10 décembre 2007
par  Denis Départements

on tente ici de faire le point sur l’évolution du processus d’évaluation pour les ITA de l’IN2P3.

Proposition de motion, CSD PNPP 4 novembre 2007

Le CSD du département PNPP a pris connaissance du problème complexe posé par l’évolution de l’évaluation des ITA à l’IN2P3.

Il constate qu’il s’agit d’un problème interne au CNRS qui devrait donc pouvoir trouver une solution raisonnable, en particulier grâce au système représentatif ou paritaire qui est une caractéristique essentielle
au CNRS.

Le CSD PNPP attire l’attention des autorités et instances concernées et syndicats sur plusieurs aspects qui
ne doivent par être négligés :
- les évolutions doivent être des progrès effectifs
- il faut se doter des moyens pour assurer que les chances de promotions des ITA ne dépendent pas des régions, des disciplines, d’aspects contingents comme la taille des laboratoires ou leur représentation locale, mais d’abord de leurs compétences
- il faut prendre le temps nécessaire pour faire évoluer au mieux le système d’évaluation actuel, où l’IN2P3 continue a fonctionner comme institut/délégation, en intégrant progressivement l’esprit des différentes expérimentations en cours d’étude depuis un peu plus d’un an. L’expérimentation qui débute pour certaines BAP devrait contribuer positivement à cette réflexion.
- les jurys doivent être représentatifs des personnels concernés, avec des membres compétents dans
les métiers correspondants
- la structure d’institut doit être prise en compte pleinement, indépendamment de l’existence d’une délégation associée


présentation succinte de la problématique : les deux lettres de syndicats demandant la suppression immédiate de la "dérogation" et un essai de résumé de la situation(D.Jouan)

PDF - 15.6 ko
lettre de syndicats mai 07
PDF - 71.8 ko
lettre de syndicats oct 07
PDF - 66.7 ko
essai de résumé de la situation

Navigation

Articles de la rubrique

Annonces